Comment faire un régime weight watchers ?

résultat du régime weight watchers

Le régime weight watchers est l’un des programmes de perte de poids les plus populaires au monde. Fondée il y a plus de 50 ans par Jean Nidetch, l’entreprise de perte de poids a débuté chez elle avec quelques amis à la recherche d’un soutien alimentaire. Aujourd’hui,  weight watchers reste l’un des régimes les plus populaires au monde, avec 4,5 millions d’abonnés en 2018 et une liste internationale de médecins, chercheurs et autres experts siégeant à son conseil consultatif scientifique. Même des célébrités comme Oprah Winfrey ont réussi à perdre du poids grâce à ce programme.

Vous êtes peut-être curieux de savoir ce qui le rend si populaire ? Cet article passe en revue le programme weight watchers afin que vous puissiez décider s’il peut vous convenir.

Origine du régime weight watchers

Jean Nidetch, une femme au foyer et mère de famille vivant à New York, est la conceptrice du régime weight watchers dans les années 1960. En fait, l’idée lui est venue après avoir essayé de suivre un régime appelé régime Prudent.

Ainsi, elle s’est inspirée de ce régime efficace mais difficile à maintenir pour élaborer son propre régime. Naquit donc, la première version du régime weight watchers. Elle était basée sur la consommation de viande maigre, de poisson, de lait écrémé et de fruits et légumes. Toutefois, il interdisait l’alcool, les sucreries et les aliments gras.  

Il comportait donc des listes d’aliments autorisés et interdits. Aussi, il était plus structuré que les versions ultérieures du programme. Par exemple, il y avait des règles telles que les portions alimentaires recommandées, l’interdiction de sauter des repas ou de compter les calories. À l’heure actuelle, le programme est plus souple et basé sur des points.

Comment fonctionne le régime weight watchers ?

Au départ, Weight Watchers utilisait un système où les aliments étaient comptés en fonction des portions. Ainsi donc, il était similaire au système d’échange du diabète.

Mais dans les années 90, le régime weight watchers est passé à un système de points. Pour ce qui concerne ce système, on attribue des valeurs aux aliments et aux boissons en fonction de leur teneur en fibres, en graisses et en calories.

Aussi, Weight Watchers a révisé le système à points à plusieurs reprises au fil des ans. Ils ont ainsi, récemment lancé le système SmartPoints en 2015. Qu’est-ce que donc le système SmartPoints ?

Le système SmartPoints

SmartPoints attribue donc différentes valeurs ponctuelles aux aliments en fonction de facteurs tels que leur teneur en calories, en graisses, en protéines et en sucre.

Au début du programme, chaque personne qui suit ce régime alimentaire reçoit un certain nombre de points quotidiens. Toutefois, on lui attribue ces points en fonction de données personnelles telles que sa taille, son âge, son sexe et ses objectifs de perte de poids.

Bien qu’aucun aliment ne soit techniquement interdit, les personnes qui suivent un régime doivent rester en dessous de ces points quotidiens pour atteindre le poids désiré.

Concrètement, les aliments sains ont un nombre de points inférieur à celui des aliments malsains. Par exemple, un beignet à la levure glacée de 230 calories équivaut à 10 SmartPoints. En revanche, un yaourt de 230 calories, garni de myrtilles et de granola ne représente que 2 SmartPoints.

En 2017, Weight Watchers a réorganisé le programme SmartPoints pour le rendre plus flexible et plus convivial. Ainsi, ils ont ajouté à l’ancien système plus de 200 aliments ayant 0 SmartPoints. Ce nouveau système simplifie la vie des personnes suivant un régime alimentaire, car les aliments à zéro point n’ont pas à être pesés, mesurés ou suivis. Ainsi, cela donne une plus grande liberté dans la planification des repas et des collations.

Les aliments ayant zéro point comprennent :

  • les œufs ;
  • le poulet sans peau ;
  • le poisson ;
  • les haricots ;
  • le tofu ;
  • le yaourt nature sans matière grasse ;
  • nombreux autres aliments riches en protéines et faibles en calories.

Auparavant, seuls les fruits et les légumes non-amylacés étaient notés à zéro point. Aujourd’hui, les aliments riches en protéines reçoivent une valeur de point plus faible. Par contre, les aliments riches en sucre et en graisses saturées reçoivent une valeur de point plus élevée.

Ainsi, le nouveau programme, nommé Freestyle, encourage les personnes qui suivent un régime alimentaire à faire des choix alimentaires plus sains au lieu de baser leurs décisions sur le nombre de points qui leur sont attribués.

Avantages pour les membres

Les personnes, suivant un régime, qui adhèrent à Weight Watchers sont appelées « membres ». Ainsi, les membres peuvent choisir parmi plusieurs programmes offrant différents niveaux de soutien.

Un programme de base en ligne comprend une assistance en ligne 24/7, ainsi que des applications et des outils. Aussi, les membres peuvent payer plus cher pour des réunions de groupe ou pour un soutien individuel avec un coach personnel de Weight Watchers.

Les membres ont également accès à une base de données en ligne contenant des milliers d’aliments et de recettes, ainsi qu’à une application de suivi pour l’enregistrement des points.

En outre, Weight Watchers encourage l’activité physique en fixant un objectif de remise en forme à l’aide des FitPoints. En effet, chaque activité peut être enregistrée dans l’application Weight Watchers jusqu’à ce que l’utilisateur atteigne son objectif hebdomadaire en FitPoint. Les activités telles que la danse, la marche et le nettoyage peuvent toutes être comptabilisées dans votre objectif FitPoint.

Le programme du régime Weight Watchers fournit également des vidéos de fitness et des programmes d’entraînement pour ses membres.

Pour finir, Weight Watchers vend des aliments conditionnés tels que des repas surgelés, du gruau, des chocolats et des glaces hypocaloriques.

Que disent les recherches sur le régime weight watchers ?

Le régime weight watchers utilise une approche scientifique pour perdre du poids lentement mais surement. En effet, il insiste sur l’importance du contrôle des portions, des choix alimentaires et d’une perte de poids lente et régulière. À ce sujet, le programme explique à ses membres qu’ils doivent s’attendre à perdre 0,23 à 0,9 kg par semaine.

Le programme met l’accent sur le conseil des membres sur la manière de faire les meilleurs choix alimentaires. Pour ce faire, ils utilisent le système SmartPoints, qui donne la priorité aux aliments sains.

De nombreuses études ont montré que le programme Weight Watchers peut aider à perdre du poids. En fait, Weight Watchers consacre une page entière de son site web aux études scientifiques qui soutiennent son programme.

Ainsi, une étude américaine a montré que des personnes en surpoids ont perdu deux fois plus de poids dans le cadre du programme Weight Watchers que celles qui ont reçu les conseils habituels d’un professionnel de soins primaires.

Il est vrai que cette étude a été financée par Weight Watchers. Toutefois, la collecte et l’analyse des données ont été coordonnées par une équipe de recherche indépendante.

En outre, un examen de 39 études contrôlées a révélé que les participants au programme Weight Watchers ont perdu 2,6 % de poids de plus que ceux ayant reçu d’autres conseils.

De plus, les participants qui ont suivi le régime Weight Watchers pendant un an ont mieux réussi à maintenir leur poids, par rapport aux autres groupes.

Weight Watchers est ainsi l’un des rares programmes de perte de poids dont les résultats ont été prouvés par des essais contrôlés. Ces derniers sont considérés comme la « référence » de la recherche médicale.

Les plus du régime weight watchers

Les adeptes du régime Weight Watchers vantent son adaptabilité et sa flexibilité en termes de perte de poids. En effet, il permet aux membres de déguster leurs aliments préférés, pour autant qu’ils correspondent aux points quotidiens qui leur ont été attribués.

En outre, ce régime permet aux utilisateurs de s’adonner à leur petit plaisir dans la limite du raisonnable. Par conséquent, vous pouvez aller à une fête sans avoir à vous soucier de savoir ce qui est dans l’assiette.

De plus, Weight Watchers est un bon choix pour les personnes soumises à des restrictions alimentaires. En guise d’exemple, les végétaliens auront la liberté de dépenser leurs points comme bon leur semble.

Weight Watchers met l’accent sur le contrôle des portions et l’importance de l’activité physique, qui sont essentiels à la réussite de la perte de poids.

Un autre avantage du programme est qu’il offre aux membres un vaste système de soutien. En effet, les membres en ligne bénéficient d’une assistance par chat 24h/24 et 7j/7 et d’une communauté en ligne. Pour finir, Weight Watchers propose des magazines et des bulletins d’information aux membres.

Les moins du régime weight watchers

Toutefois, le programme présente également des inconvénients. En effet, l’accent mis sur le comptage des points peut être lourd et sembler restrictif pour certaines personnes. Il peut également créer un état d’esprit malsain à l’égard de la nourriture. En effet, il peut encourager les gens à sauter des repas afin de pouvoir « économiser » des points pour un repas malsain plus tard. De plus, le coût peut devenir exorbitant si vous passez beaucoup de temps dans le programme.

Un autre aspect est le fait que les coachs ne sont pas des professionnels médicaux formés à la nutrition. En effet, il s’agit plutôt de personnes qui ont réussi à perdre du poids grâce à cette approche.

Pour finir, la flexibilité pourrait constituer un inconvénient pour certaines personnes. En guise d’exemple, certains pourraient juste se baser sur les points et n’avoir que des repas non-nutritifs.

Que peut-on manger ?

Aliments conseillés pour le régime weight watchers

Le régime weight watchers met l’accent sur les aliments entiers et non transformés, y compris les légumes, les fruits et les protéines maigres. Ainsi, si on suit les recommandations, on tend à respecter celles du régime Montignac.

Bien que les choix sains soient encouragés, les membres peuvent choisir tous les aliments qu’ils veulent, tant qu’ils restent dans les limites de leur allocation quotidienne de SmartPoints.

Weight Watchers rend les aliments sains plus attrayants pour les membres en leurs attribuant zéro SmartPoints. On compte pas moins de 200 aliments sains avec zéro SmartPoints.

Parmi les aliments encouragés par le programme Weight Watchers, on trouve :

  • Les protéines maigres comme le poulet sans peau, les œufs, le tofu, le poisson, les crustacés et les yaourts sans matière grasse ;
  • les légumes non-amylacés comme le brocoli, les asperges, les légumes verts, le chou-fleur et les poivrons ;
  • les fruits frais, congelés et non sucrés en conserve ;
  • les glucides sains tels que les patates douces, le riz brun, les flocons d’avoine, les haricots et les produits à grains entiers ;
  • les matières grasses saines comme l’avocat, l’huile d’olive et les noix.

Que doit-on éviter de manger ?

Aliments à éviter régime weight watchers

En réalité, aucun aliment est interdit tant que vous restez dans la limite de vos points. Toutefois, le programme conseille d’éviter au maximum les aliments malsains. Ainsi, on parle ici de : 

  • boissons sucrées ;
  • chips de pommes de terre ;
  • viandes transformées ;
  • bonbons ;
  • gâteaux et biscuits.

Ainsi, avec ce régime, vous pouvez prendre votre en-cas ou desserts préférés tant que vous respectez les SmartPoints qui vous sont attribués. Cela peut être difficile pour les personnes qui ont du mal à se contrôler. Par conséquent, il faudra tenir compte de ce facteur pour décider si Weight Watchers vous convient.

Ce programme, est-il compatible avec l’activité physique ?

Grace à son adaptabilité ce régime est compatible avec tous types d’activité physique. À condition bien sûr que vous respectiez l’alimentation pour chaque activité. Par exemple, si vous cherchez plutôt à vous muscler, là, il faudra maximiser vos apports en aliments pour se muscler, notamment les protéines. En revanche, si c’est pour des courses d’endurance, il faudra mettre un peu plus l’accent sur les aliments bons pour la course à pied.

Le régime weight watchers en bref 

Le régime WW a fait ses preuves en matière d’aide à la perte de poids. Cela est dû principalement au fait qu’il est facile à suivre, flexible, et qu’il ne limite pas la consommation d’aliments. Aussi, il offre un système de soutien pour maintenir les participants sur la bonne voie.

Il ne faut cependant pas s’attendre à voir des changements spectaculaires sur la balance dans l’immédiat. Mais si vous suivez le système (et n’en abusez pas en mangeant un dessert au lieu d’un repas bien équilibré), vous verrez probablement les kilos disparaître et votre santé s’améliorer également. Pour finir, le plus grand avantage du programme est qu’il enseigne une alimentation saine que vous pouvez réellement conserver à long terme.

Publié par Remi Deronzier

Créateur de Le Blog Nutrition, il s'est donné pour mission de proposer des conseils et astuces en nutrition pour aider les personnes désireuses de perdre du poids et les sportifs à booster leurs capacités physiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :