Quelle est la différence entre végétalien, végétarien et vegan ?

Pions de crabble sur lesquels il y a ecrit plant based

Grace au boom des nouvelles technologies, l’accès à l’information nous est plus facile. Ainsi, nous sommes plus sensibles aux questions de l’alimentation du fait des nombreux scandales dans l’industrie alimentaire. Par conséquent, on se tourne davantage vers des régimes tels que le régime vegan, végétarien, et végétalien. Mais au fond, quelle est la différence entre ces 3 termes.

Après avoir vu comment le régime végétarien peut aider à maigrir, puis comment un régime végétalien peut booster nos performances sportives, nous allons élucider, dans ce dernier article, les différences fondamentales qu’il y a entre ces trois termes.

Que signifie le régime végétarien, végétalien et vegan ?

Ici, nous faisons la différence entre ces régimes à base de plantes qui sont un peu plus compliqués que vous ne l’imaginez.

Qu’est-ce un régime végétarien ?

Une assiette contenant des aliments pour végétarien, déposée sur une table

Les végétariens sont des personnes qui ne mangent pas les produits ou sous-produits issus de l’abattage des animaux. Par conséquent, les végétariens ne consomment pas de:

  • Viande : le bœuf, le porc, et le gibier ;
  • Volailles : le poulet, la dinde, et le canard ;
  • Poissons et crustacés ;
  • Insectes ;
  • Présure, gélatine et autres types de protéines animales ;
  • Animaux ou graisses qui proviennent de l’abattage d’animaux.

Toutefois, de nombreux végétariens consomment des produits d’origine animale, mais qui n’impliquent pas leur abattage. Il s’agit notamment des produits suivants :

  • Œufs ;
  • Produits laitiers, tels que le lait, le fromage et le yaourt ;
  • Miel.

Ainsi, les principaux aliments des végétariens sont les suivants :

  • Fruits et légumes ;
  • Noix ;
  • Graines ;
  • Céréales ;
  • Légumineuses.

Aussi, il existe plusieurs variations bien connues du régime végétarien. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Le réfime lacto-ovo-végétarien. Les personnes qui suivent ce régime évitent tout type de viande et de poisson, mais consomment des produits laitiers et des œufs ;
  • Le régime lacto-végétarien. Les personnes qui suivent ce régime ne mangent ni viande, ni poisson, ni œufs, mais consomment des produits laitiers ;
  • Le régime ovo-végétarien. Les personnes suivant ce régime ne mangent pas de viande, de poisson ou de produits laitiers, mais consomment des œufs ;
  • Le régime pescatarien. Les personnes qui suivent ce régime évitent toute viande, sauf le poisson et les autres fruits de mer. Cependant, cela ne correspond pas à la définition traditionnelle du végétarisme, et beaucoup de gens qualifient le régime pescatarien de semi-végétarien.

Qu’en est-il du régime végétalien ?

Pour faire simple, le régime végétalien est une forme stricte du régime végétarien. En effet, les végétaliens s’interdisent de consommer des produits d’origine animale. En d’autres termes, ce sont des végétariens qui ne consomment plus les produits laitiers, le miel, les œufs, etc. Vous comprenez ainsi la raison pour laquelle les végétaliens sont taxés de végétariens stricts.

Qu’en est-il du vegan ?

Panneaux de signalisation sur lequel est écrit "Stop eating animals"; le slogan des vegans

Être vegan va au-delà du régime alimentaire. C’est un mode de vie qui tente d’exclure autant que possible toute forme d’exploitation et de cruauté envers les animaux.  

Pour mieux comprendre, les végétariens sont opposés à l’abattage d’animaux pour l’alimentation. Toutefois, ils considèrent qu’il est acceptable de consommer des sous-produits d’origine animale tels que le lait et les œufs.

En revanche, les partisans du vegan estiment que les animaux ont le droit d’être libres de toute exploitation humaine. Que ce soit pour l’alimentation, l’habillement, la science ou le divertissement.

Les adeptes du vegan cherchent à exclure toute exploitation animale. Ainsi, le désir d’éviter toute forme d’exploitation animale est la raison pour laquelle les adeptes du vegan choisissent de renoncer aux produits laitiers et aux œufs. Des produits que de nombreux végétariens n’ont aucun problème à consommer.

Le véganisme est donc un mode de vie qui prête une attention toute particulière aux droits accordés aux animaux. Raison pour laquelle de nombreux adeptes du vegan évitent d’acheter des vêtements contenant de la soie, de la laine, du cuir ou du daim.

Aussi, les adeptes du vegan boycottent les entreprises qui pratiquent des tests sur les animaux. De plus, ils n’achètent que des produits cosmétiques exempts de sous-produits animaux. Vous verrez également les adeptes du vegan éviter les cirques, les zoos, les rodéos, les courses de chevaux et toute autre activité impliquant l’utilisation d’animaux pour le divertissement.

En gros, en ne prenant en compte que le cadre alimentaire, végétalien et vegan signifient la même chose.

Quels sont les bienfaits d’être végétarien ou végétalien ?

Les recherches scientifiques suggèrent que les régimes végétariens et végétaliens peuvent offrir plusieurs avantages pour la santé. En effet, une étude réalisée en 2017 a examiné l’efficacité d’un régime à base de plantes chez 49 adultes en surpoids ou obèses et souffrant au moins d’une des maladies suivantes :

  • Diabète de type 2 ;
  • Cardiopathies ischémiques ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Taux de cholestérol élevé.

Les chercheurs ont réparti au hasard les participants entre un régime et des soins normaux ou un programme de régime à base de plantes.

Le suivi qui a duré entre 6 et 12 mois a montré que les participants ayant fait un régime de type végétalien ont significativement réduit leur indice de masse corporelle (IMC) et leurs niveaux de cholestérol par rapport au groupe ayant eu de soins normaux.

Aussi, une autre étude de 2019 a prouvé que les régimes à base de plantes aideraient les athlètes à booster leurs performances sportives. Et cela se fait grâce à :

  • Une diminution du taux de cholestérol ;
  • Une amélioration de la pression et de la circulation sanguines ;
  • Un meilleur contrôle du taux de sucre dans le sang ;
  • Un risque moindre, et même une inversion de l’athérosclérose ;
  • Une réduction du stress oxydatif et de l’inflammation.

Être vegan ou végétarien, quel est le plus sain ?

Une assiette contenant des aliments pour vegan, déposée sur une table

Les deux régimes offrent des avantages assez similaires pour la santé. En effet, ils encouragent à manger des aliments complets plus riches en antioxydants et plus nutritifs. Par conséquent, il est difficile de dire quel régime est le plus sain, car les deux régimes présentent des avantages et des inconvénients.

Par exemple, contrairement aux vegans, les lacto-végétariens obtiennent du calcium, du phosphore et de la vitamine D issus des produits laitiers. Toutefois, en évitant les produits laitiers et les œufs, les vegans peuvent mieux réduire leur taux de cholestérol.

Les vegans sont également exposés à un risque de carence en acides gras oméga 3 tel que le DHA. Le DHA est nécessaire au fonctionnement du cerveau. En revanche, les végétariens peuvent obtenir plus facilement de l’EPA et du DHA à partir des œufs et des fruits de mer.

Gardez à l’esprit que le plus important dans un régime à base de plantes est de faire les bonnes combinaisons alimentaires. En effet, cela permettra l’apport nécessaire des nutriments manquants dans les plantes. Aussi, cela augmentera la biodisponibilité de certains nutriments.

Toutefois, si les combinaisons sont difficiles à mettre en place, vous pouvez utiliser des compléments alimentaires. Bref, pour savoir quelles combinaisons et quel complément utiliser, jetez un coup d’œil à cet article.

Végétarien vs vegan : lequel est plus efficace pour la perte de poids ?

Des études montrent que les vegans ont un IMC légèrement inférieur à celui des végétariens et des mangeurs de viande. Et cela est probablement dû à l’absence d’œufs ou de produits laitiers de leur alimentation.

Si l’objectif est la perte de poids, on peut être tenté de voter pour le régime vegan. Toutefois, la différence ne sera pas énorme. En effet, si vous adoptez déjà une alimentation saine, vous êtes probablement déjà végétarien. Par conséquent, il y a de fortes chances que vous soyez déjà à votre poids idéal.

Mais, si vous avez des objectifs de perte de poids plus poussés, vous pouvez aller plus loin et adopter le régime vegan. Mais à partir de là, il faudra veiller à bien planifier votre apport nutritionnel.

En gros, si vous voulez perdre du poids plus rapidement, le régime vegan sera un peu plus efficace à condition que vous vous assuriez d’apporter tous les nutriments essentiels. Et cela se fera, soit par des combinaisons, soit par le biais des compléments alimentaires.  

Risques

Les régimes végétarien et vegan soigneusement planifiés sont sains et adéquats sur le plan nutritionnel. Toutefois, il est important pour les végétariens et les végétaliens de s’assurer qu’ils suivent un régime alimentaire équilibré et sain qui réponde à tous leurs besoins nutritionnels.

Par exemple, les aliments à base de plantes ne contiennent pas naturellement de vitamine B-12. Hors, cette vitamine est essentielle pour le système nerveux et la santé cardiovasculaire. De même, il est facile d’avoir une carence en protéines. Hors, les protéines sont la base de tout plan alimentaire pour se muscler. Mieux encore, la protéine est un nutriment indispensable à toutes nos cellules.

Pour pallier ce déficit, ceux qui suivent le régime vegan ou végétarien peuvent obtenir de la vitamine B-12 à partir d’aliments enrichis. Des aliments comme les céréales pour le petit déjeuner et certains types de « lait » à base de plantes. Aussi, ils peuvent utiliser des compléments alimentaires.

De plus, un régime alimentaire à base de plantes ne garantit pas forcément une alimentation saine. Par exemple, il n’y a aucun aliment d’origine animale dans un plat de frites. Toutefois, ce type de plat consommé à la longue dégradera votre santé.

En conclusion : différence entre végétarien, végétalien, et vegan

Vous savez que tous les pouces sont des doigts, mais que tous les doigts ne sont pas des pouces ? Le même concept peut vous aider à comprendre la différence entre ces 3 termes. Ainsi vous aurez qu’à retenir que, tous les vegans sont des végétaliens et tous les végétaliens sont des végétariens.

Aussi, gardez à l’esprit qu’être vegan, relève davantage d’un mode de vie que d’un régime alimentaire. Un dernier point, est qu’il faut bien planifier votre alimentation si vous décidez d’appartenir à une de ces 3 catégories.

Voilà ! Nous avons apporté notre contribution. Apportez la vôtre en partageant cet article afin d’aider le maximum de personnes à en bénéficier.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :